la Seconde Meute n’est plus, Le 13eme Cri reste

🐺 Awhoo !
Ainsi La Seconde Meute hurle-t-elle une dernière fois à la lune.

Après une année riche en découvertes, en aventures, et – il faut bien l’admettre – en travail, nous avons décidé de prendre des chemins différents pour cette nouvelle saison 2018-2019 !
Cette « séparation » se fait dans l’émotion, mais aussi dans l’excitation, car elle est la promesse d’un approfondissement artistique. Notre travail collectif a donné naissance à de nombreux spectacles : Accoudés, La Piaule, Soirave, Souvenirs, et plus récemment l’Art-Thérapie… Mais après ce temps de laboratoire et d’expérimentations, il est temps pour chacun.e de nous d’aller faire ses propres griffes !

Nous vous remercions chaudement pour votre soutien tout au long de l’année : depuis notre création, et notre premier spectacle en octobre 2017, vous avez été nombreux et nombreuses à suivre nos évolutions, nos prises de risques, nos contradictions, nos parti-pris…
Cette année d’entrée sur la scène d’improvisation lyonnaise n’aurait pas pu se faire sans vous, alors du fond du cœur : AWHOO !

Le spectacle « Accoudés » est désormais porté par la compagnie Le 13eme Cri, et se jouera tous les deux mois au bar Le Comptoir!
La nouvelle création de Johanna Tixier, « En Place » sera travaillé conjointement pour 5 dates prévues à L’esquif, nouvelle scène de la Croix Rousse.
Quand à « Soirave », le spectacle qui fait mal au crâne, il ne vous lâchera pas non plus. Antoine Noirant et Christopher Roussel préparent 4 dates au Le Nid de poule avec leur nouvelle structure : le mystérieux acronyme « LMDS »…

Nos autres spectacles sont pour l’instant en suspens, attendant d’être reforgés et travaillés au corps. Nous avons hâte de vous retrouver pour partager avec vous nos nouveaux apprentissages, nos nouveaux univers et – il faut encore l’admettre – nos nouvelles exigences.

Le Compte / Conte a rebours s’est arrete !

Et voilà ! 16 dates, à peu près 580 spectateurs, 476 160 000 combinaisons, ( plus d’une cinquantaine de testées), – 4kg 😉 des beaux et des moments difficiles, ça doit être ça le spectacle vivant ! Cependant, fière d’avoir réalisé un de mes rêves, fière d’en avoir donné à certains, fière de mon équipe et de notre travail. Merci à Michèle Gaulupeau, car le texte n’aurait pas été le même sans elle, merci à elle d’avoir donné tout ce qu’elle a pu alors qu’elle a été longtemps malade tout en continuant à jouer, merci à Brigitte-Hélène Morel d’avoir eu le courage et le professionnalisme d’avoir repris le rôle en si peu de temps, merci à Marie Coutance car d’une c’est une merveilleuse comédienne, pleine de grâces et de talents et que grâce à elle et (malheureusement à sa cheville) j’ai pu voir qu’il m’était possible de jouer mon propre texte, merci à Davy Fo et à Ellie Bryce car en plus de leurs talents, ils ont été d’une aide crucial, d’une bienveillance sans nom pour m’aider à surmonter toutes ses épreuves, à Maroussia Frolin pour la compo des musiques, merci encore à Alexandre Bruyas pour toutes les illustrations, à Julie Cherki, Matthieu Dambreville et Clement Duval pour les belles photos, à Antonin Duparovitch Ier, pour la capta et le teaser, à Florence Rivières pour son bel article, à la maison d’Edition Rêve d’Enfant pour m’avoir éditée, à tout les théâtres qui nous ont programmé et enfin un énorme merci à tout ceux qui sont venus, qui nous ont aidé ( de près ou de loin), soutenu, qui en ont parlé etc. Quand une chose se termine, c’est qu’une autre commence 🙂 Et pas qu’une 😉 pleins de beaux projets qui arrivent 🙂 Alors à bientôt tout le monde 🙂

Beaucoup de petits mots ce dimanche dont celui-ci, ça fait chaud au coeur 🙂 merci Anthoni Molinero, on finis là dessus et c’est bien comme ça 🙂

Bonjour Johanna , je me permets de vous contacter pour témoigner toute mon admiration. En effet hier je suis venu vous voir dans conte à rebours au théâtre du gai savoir et j ai beaucoup aimé. Vous étiez énergique tonique, très belle charmante… Vous m avez donné des émotions fortes durant toute la pièce et je vous en remercie…
J espère que vous lirez ce message et peut être avoir le plaisir de vous revoir jouer et même discuter avec vous.
Bonne journée et merci encore.